Manifeste Politique: Monarchie & nouvelle dynastie, le combat d'avenir

Depuis, l'instauration de la IIIème République le 4 septembre 1870 et la fin de l'instabilité des alternances République-Monarchie, la France s'enfonce par des crises de plus en plus fortes, les unes après les autres. Ces crises trouvent diverses origines mais possèdent un facteur commun à toutes: une classe de l'élite Française figurant dans des loges maçonniques n'hésitant plus à trahir les intérêts de la France voir la vendre à des féodalités nouvelles. Actuellement, à cause de leurs stupidités et leurs caprices, la France est en voie de disparition totale en tant que peuple & pays. La situation est extrêmement grave. Nous sommes englués dans des intérêts géo-stratégiques d'une minorité o

La Monarchie & l’Eglise Catholique de la vraie France -- Défenseur de la RACE Gauloise Celte (bl

Lorsqu’un catholique aborde le sujet du racisme, ses adversaires brandissent souvent l’argument fallacieux selon lequel l’Église aurait condamné le racisme. Il est très important de comprendre que l’Église ne condamne pas le souci de préservation de l’intégrité raciale d’un peuple mais une certaine forme de racisme qui s’apparente à un réductionnisme biologique. Un document capital, mais bien oublié, permet de saisir plus précisément cette nuance : Il s’agit de la lettre du 13 avril 1938 émanant de la Sacrée Congrégation des Séminaires et des Universités (dont le pape en personne était le préfet) et adressée à toutes les universités catholiques du monde. Cette lettre exprime six conceptions