Pour visualiser le Livre

** Cliquez **  

Pour visualiser les Lois Fondamentales

** Cliquez **  

Chevalerie Royaume de France

** Cliquez **  

La France est sous la coupe Républicaine. Depuis toutes ces décénies passées, notre pays est en pleine décomposition.

Sa puissance diminue, son essence s'altère à vitesse plus grande encore. Enfermer dans une République se greffant sur la France, cet anti-France, de la République des Lumières se substitue à elle provoquant mondialisation, déracinements, destructions, mensonges historiques & idéologiques qui ne sont que chimère pour l'élaboration de l'ordre Mondial.

 

Alors que font les Royalistes & Catholiques ?

ils sont divisés en multitudes de mouvements ne sachant dans quelle direction aller, voir en se battant pour des prétendants. Dans le pire des cas, manipulés par des loges Maçonniques. Le mouvement Royaliste n'a plus aucune force politique.

 

Ce temps là, est révolu, il est temps de mettre fin aux querelles mais aussi aux mensonges que beaucoup diffusent dans le milieu royaliste. Le retour d'une force politique Monarchique, pointe le bout de son nez afin nous l'espérons, apporter la libération tant attendu de la France.

PS: Ce livret est un recueil d'informations, compléter par les orientations politiques du P-F-M [Parti de la France Monarchique] pour l'aspiration d'un renouveau politique.

Titre 1

Un ensemble de coutumes, appelées d'abord Lois du Royaume, puis vers 1575 Lois fondamentales du Royaume pour les distinguer des lois du Roi.

 

Cette distinction introduit une hiérarchie des normes dans le droit de l'Ancienne France:

--> d'une part les lois du Roi, et

--> d'autre part les lois du Royaume auxquelles les premières doivent impérativement se soumettre

Les lois fondamentales du royaume définissent non seulement l'étendue et les limites du pouvoir du Roi de France, mais les règles de dévolution de la couronne.

 

PS: Le P-F-M [Parti de la France Monarchique] a recueilli ses Lois Fondamentales afin de faire comprendre ces règles très importante, pour éviter les guerres de prétendants Royalistes

au XIIIe siècle, les rois de France prétendirent défendre à leurs vassaux, et même aux grands feudataires de conférer la chevalerie à des non nobles, mais ils n'y réussirent jamais complètement.

 

Par contre il était d'usage que tous les nobles devinssent chevaliers; des ordonnances royales du XIIIesiècle convertirent même cet usage en loi positive et lui donnèrent une sanction en punissant d'amende les écuyers nobles qui n'avaient pas reçu la chevalerie à vingt-quatre ans accomplis.

Elle constitua pendant toute cette période la cavalerie féodale et les devoirs des chevaliers furent précisément ceux qui résultaient de leur situation de vassaux ou de suzerains, auxquels s'ajouta ce sentiment particulier de l'honneur que l'on appela par la suite précisément l'honneur chevaleresque.

 

La bravoure, la fidélité, la loyauté, furent alors les qualités essentielles du chevalier.

 

PS: Le P-F-M [Parti de la France Monarchique] a recueilli les différents Ordres de Chevalerie ainsi que les textes de lois royaux régissant la Chevalerie de France .