Manifeste Politique: Monarchie & nouvelle dynastie, le combat d'avenir

August 20, 2018

 

 

 

Depuis, l'instauration de la IIIème République le 4 septembre 1870 et la fin de l'instabilité des alternances République-Monarchie, la France s'enfonce par des crises de plus en plus fortes, les unes après les autres. Ces crises trouvent diverses origines mais possèdent un facteur commun à toutes: une classe de l'élite Française figurant dans des loges maçonniques n'hésitant plus à trahir les intérêts de la France voir la vendre à des féodalités nouvelles.

 

Actuellement, à cause de leurs stupidités et leurs caprices, la France est en voie de disparition totale en tant que peuple & pays. La situation est extrêmement grave. Nous sommes englués dans des intérêts géo-stratégiques d'une minorité oligarchique mondialisée qui se cachant au sein des Etats provoquant des instabilités politiques majeures voir des conflits mondiaux ayant des répercutions pour la France.

 

Cette oligarchie est d'origine de la Franc-maçonnerie mondialisée appelée de nos jours, oligarchie Cosmopolite ou judéo-maçonniques.

 

 

Dans ce contexte politique chaotique, le retour de la Monarchie s'impose comme une nouvelle voie qui permettra aux Français de se libérer mais les choses ne sont pas si simple. Comme l'évoque très bien le livre d'Adrien Abauzit

""La France divisée contre elle même"".

 

En prime, d'être envahit & attaquer par des puissances financières, maçonniques & immigrés, nous nous livrons à un combat entre Français depuis 1789. Les partisans de la République Maçonnique (Pays légal) & contre la Vraie France Gauloise catholique (Pays réel).

 

Pour le combat politique à venir, la force royaliste ou je préfère dire Monarchique car vouloir la restauration de la Monarchie pour l'intérêt de la France ne signifie pas s'enticher de prétendants & se battre pour eux.

Il suffit de comprendre puis se pencher sur leurs cas personnel & idéologiques pour comprendre la supercherie républicaine déguisée afin de diviser la force Royale Monarchique.

Cette mission est très bien réussie, tous ces partisans Orléanistes, légitimistes & autres se battent entre eux, se sont fait infiltrés de malfrats voir se contentent de crier ou agitez des drapeaux ... Bref, refuser un combat politique qui fort "logiquement" va changer les choses. Nos enemies en savourent d'avance devant de tels loques.

Nous sommes donc sur un champs de ruines qui depuis des années voir des décénies (depuis que Charles Maurras n'est plus), n'aspire à rien & ne font rien, il va falloir rebâtir les choses.

 

Dans un premier temps, il faut constituer une assemblée des Etats Généraux du Royalisme en France. C'est tout à fait possible en demandant, aux mouvements royalistes actuel d'organiser cette assemblée réunissant toutes les idées Royalistes qui existent mais aussi des nouvelles idées apparues sur Internet.

Ceux qui provoquera forcement des problèmes car beaucoup à part, faire les choses dans leurs coins refusent de changer de logiques ou voulant protéger leurs bisness avec leur petite place de parasites.

 

Certes Dieu est le premier servis & nous devons obéir à ses ordres mais, il nous a jamais dit de rester à rien faire & d'attendre en laissant notre Eglise se faire pervertir, ni laisser le Royaume à la merci de malfrats & d'enemies de la France.

C'est contraire au code de Chevalerie, à l'enseignement de notre Sainte Bible, de nos ancêtres & à Dieu.

 

Dans un second temps, quand on analyse l'environnement politique & la situation de la France, l'avenir est à un retour de la Monarchie avec une nouvelle dynastie qui comme depuis des siècles est en avance sur son temps & vit avec son époque.

Et il nous faut revenir en politique pour pouvoir restaurer la Monarchie , c'est indispensable d'ou le Parti de la France Monarchique - [P-F-M].

 

Nous sommes confrontés à une situation très difficile ou plus le temps avancera plus, les chances de retour de la Vraie France s'éteindra par la masse immigrée.

Le remplacement de populations avec la manipulation Judéo-Maçonnique républicaine qui pervertit les français blancs à leurs idéologies, nous permetterons plus avec la démocratie actuelle de changer les choses, même idéologiquement. Car changement de peuples incombe forcement, un nouveau modèle de pensés .... C'est l'objectif ultime de la révolution de 1789 avec l'être suprème maçonnique ("l'homme" nouveau, métissé, sans attache, racines, esclaves & dociles de l'ordre mondiale).

---> Dans l'histoire, l'homme nouveau, vous en avez eu des exemples avec le national Socialisme, le Communisme, la révolution de 1789: le citoyen républicain, le nouveua monde avec les USA & vos droits de l'homme & du citoyen maçonnique de l'ordre Mondial.

 

Nous avons plus le temps pour des divergences stupides & puériles voir idéologiques qui nous divisent, nous font se combattre entre Gaulois Français avec des ""prétendants"" à la couronne aussi pourris & illégitime que la République.

--> le système maçonnique contrôlent toutes les familles Royales d'Europe, qui détruisent leur propre royaume, vous en avez des exemples précis en Angleterre, en Espagne (ou certains guingols légitimistes, veulent nous refourguer avec Louis Alphonso -- duc d'anjou & un orléanais avec les orléanistes).

---> Merci d'ouvrir les yeux & arrêtez vos bétises qui empêchent le combat pour Dieu & le Royaume de France.

 

Rappelons nous des Lois Fondamentales du Royaume de France:

 

En France, en cas d’extinction de la Maison Royale de France, il est prévu

que le peuple se donne un nouveau Roi Fondateur.les Lois Fondamentales du Royaume de France serviront à régler de nouveau la succession et le mode de gouvernement Monarchique.

 

La couronne est indisponible veut dire :

-- 1) Qu'il n'appartient plus au Roi ou à un conseil de désigner son successeur, mais qu'elle se transmet par le simple effet de la loi ;

-- 2) Que le Roi n'a pas le pouvoir de la céder ou de l'engager à une puissance étrangère, ni même d'abdiquer ou de se démettre de la Couronne du Royaume de France.

-- 3) Quel que soit le mode d'accession au trône (coup d'Etat, par voie électorale, de manière légitime etc.. tout dépend de l'histoire) la Royauté tire son autorité dans une certaine forme de continuités, résumée en France par l'expression : « le Roi est mort, vive le Roi » ... Il n'y a pas d'idée de ruptures """

 

--> La Monarchie ne revient jamais en arrière ou rester dans une attitude nostalgique donc s'enfermer dans un mutisme, est totalement contraire à l'esprit Français Monarchique ...

--> La Monarchie comme notre sainte Religion chrétienne c'est la VIE. Nous devons donc prendre des ressources de notre passé, pour avancer vers l'avenir.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'avenir est dans une nouvelle dynastie Royale, adaptée au 21ème siècle. 

Le P-F-M, en est son enfant.

 

*** Rappelons nous d'une chose, très importante ***

De l'ouvrage "3000 visites de N-D de la Fraudais à Marie-Julie Jahenny", extase du 28 mars 1874, page 213 :

Notre-Dame : "Le Roi, c'est un lys, c'est un héros, le monde ne le connait pas. Il règnera jusqu'à la fin des temps dans tout l'éclat de sa beauté et de sa gloire. Son nom n'est connu que du Ciel. Il sortira du Coeur adorable de Jésus quelques semaines avant la grande paix de la France. Elle se fera cette paix en plein trouble, en pleine révolte.
"Ce n'est ni un descendant Louis-Philippe, ni un Naundorff, ni un Napoléon. Il n'est pas parmi les prétendants Bourbons", mais...C'est un Roi caché qui aura les belles vertus d'un Saint Louis et surtout sa belle foi
".

 

En tant que Catholique & Chevalier de Dieu & de France, ses lois sont notre Constitution qui nulle ne peut contester ou manipuler .... Et pourtant, bon nombres de mouvements & pseudos leaders Royalistes les usurpent.

Le P-F-M, au contraire s'appuit sur ces lois & sur l'héritage de nos ancêtres avec pour guide Dieu.

 

La France a besoin de retrouver sa véritable nature & son visage : La Monarchie, notre devoir en tant que fils de France , vraie Français catholique est de réaliser ce projet afin de débusquer les manipulateurs & menteurs pour protéger le Royaume.

 

Le livret ci-dessous, vous donnera un recueil d'explications des usurpateurs Royalistes

*** Boutique en Ligne *** 

https://publish.monbeaulivre.fr/shop/index.php/catalog/product/view/id/331904/s/mon-combat-le-retour-de-la-monarchie-catholique-de-la-vraie-france-entre-les-usurpateurs-l-emergence-du-renouveau-157630-publish-monbeaulivre-fr/

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

***Que faire ? ***

 

A mon sens, il faut réaliser plusieurs choses nécessaires:

--> Que chaque militant ou curieux visionnant ce site internet fasse connaître dans leurs mouvements respectifs (Royalistes ou nationalistes) , les nouvelles idées qui fleurissent. Tout dépend, de vous. 

--> Comme je l''espère & l'envisage, être contacter par plusieurs mouvements Royalistes afin d'exposer mes idées & permettre le débat.Puis à moyen Terme en arriver à une assemblée des Etats Généraux du Royalisme en France.

--> Construire ce P-F-M, car sans entrer dans le combat politique, nous pourrons rien changer donc il nous faut un parti politique

(comme l'alliance Royale a pu essayer mais échouer car ils sont partisan de Louis Alphonso -- Duc d'Anjou -- autant dire partisan d'un étrangers, ce qui est contraire aux lois fondamentales du Royaume -- Bonjour les Royalistes !!).

--> Un parti politique Royaliste, mais avec un projet politique derrière & des idées, dans une nouvelle Monarchie. (Constitutionnelle de Droit divin).

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

*** Pourquoi une Monarchie Constitutionnelle de Droit Divin avec une nouvelle dynastie ? ***

 

1) Une Constitution car depuis les Lois fondamentales du Royaume (qui fût la 1ère constitution du Royaume) est un texte qui expose clairement les règles & le fonctionnement du pays. Les Français à travers le temps & l'histoire y sont attachés. Quelques exemples:

 

--- La révolution & la Monarchie ---

--- La Constitution de 1791 - (3 et 4 septembre 1791) -- Monarchie Constitutionnelle avec Louis XVI.

 

--- La République ---

--- Constitution de l'An I - Première République - 24 juin 1793

--- Constitution de l'An III - Directoire - 5 fructidor An III - 22 août 1795

--- Constitution de l'An VIII - Consulat - 22 frimaire An VIII - 13 décembre 1799

 

--- L'Empire ---

--- Constitution de l'An X - Consulat à vie - 16 thermidor An X - 4 août 1802

--- Constitution de l'An XII - Empire - 28 floréal An XII - 18 mai 1804

 

--- La restauration Monarchique ---

--- La charte de Louis "XVIII"(4 Juin 1814) lors de la Restauration de la Monarchie

--- La Charte de 1830 avec Louis-Philippe 1er -- Monarchie de Juillet

 

--- La IIème République ---

--- Constitution de 1848, IIe République - 4 novembre 1848

 

--- IIème Empire ---

--- Constitution de 1852, Second Empire - 14 janvier 1852

 

--- IIIème / IVème / Vème République ---

--- Lois constitutionnelles de 1875, IIIe République - 24, 25 février et 16 juillet 1875

--- Constitution de 1946, IVe République - 27 octobre 1946

--- Constitution de 1958, Ve République - 4 octobre 1958

 

Vous comprenez que sans Constitution, vous irez droit dans le mur & aller être en totale contradiction avec les aspirations de l'histoire & des Français. La Monarchie doit s'adapter à son temps.

--> Une Constitution ne veut pas dire Monarchie à l'anglois (anglais) ou à l'espagnole !! Très important à comprendre. Beaucoup de pseudos Royalistes ont toujours cette tendance à vendre leur âmes & leurs corps aux étrangers.

---> Une Constitution OUI mais , elle sera faite selon NOS ASPIRATIONS, Notre façon de Vivre, NOTRE IDENTITE & NOTRE façon de concevoir l'ETAT.

 

2) de droit divin, car la France est la fille aînée de l'Eglise Chrétienne de Jésus Christ, le Royaume s'est bâtit par la grâce de DIEU & impacte tous nos modes de vies, mentalités, nos lois & notre façon d'être. Renier ce fait c'est renier totalement une des composantes de notre identité et Histoire en tant que peuple.

C'est obligatoire si on se dit nationaliste ou Royaliste défenseur de notre identité Française, vous devez le savoir & le respecter

 

3) Une nouvelle dynastie, le sujet très épineux à évoquer, Pourquoi ?

Car nous avons dans nos milieux des gens très endoctrinés avec leurs prétendants qui ne sont en rien légitime mais aussi des escros profitant de la naiveté des personnes pour les amenés dans des voies sans issus.

(partisans des orléanais & des "légitimistes", volonté du système de diviser et contrôler toutes les oppositions qui je rappel sont tous francs maçons).

---> De part l'histoire, les faits historiques & les lois fondamentales du Royaume qui sont très claires mais il y a une volonté partisane chez ces royalistes de protéger leurs intérêts de classes, que ça soit les simples partisans ou ses leaders royalistes provoquant la division en empêchant toute réelle volonté de restauration avec un combat politique efficace .... Le système républicain savoure & l'organise cette division.

---> Puis une situation politique très dangereuse pour la France, que ça soit du côté des Royalistes ou de tous les bords politiques de la scène politique Française.

Si Mme Le Pen, M. Dupont-Aignan, M. Mélenchon ou tout autre dirigeant politique « souverainiste » ou proposant « une autre Europe », ou proposant un obscur « plan B », arrivait au pouvoir à Paris, il se verrait contraint de respecter la Constitution française.

Laquelle dispose, dans son article 88-1  (modifié par Loi constitutionnelle n°2008-103 du 4 février 2008 – art. 2 ) :

« La République participe à l’Union européenne constituée d’États qui ont choisi librement d’exercer en commun certaines de leurs compétences en vertu du traité sur l’Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, tels qu’ils résultent du traité signé à Lisbonne le 13 décembre 2007. »

Dès lors, si Mme Le Pen, M. Dupont-Aignan, M. Mélenchon ou tout autre dirigeant politique proposant « une autre Europe » ou un obscur « plan B », s’avisait de :

  • refuser d’appliquer les Grandes orientations des politiques économiques fixées à la France par la Commission européenne en vertu de l’article 121 du TFUE,

  • préparer une sortie subreptice de l’euro (par la création d’une monnaie parallèle par exemple),

  • procéder à un programme de nationalisations allant à l’encontre de l’article 106 du TFUE,

  • présenter une loi de finances avec un budget tournant résolument le dos aux politiques de rigueur,

  • etc.

il se trouverait alors aisément 60 députés ou sénateurs (de LREM, LR, PS, MoDem, EELV, etc) pour saisir le Conseil constitutionnel (en vertu de l’article 61 de notre Constitution) afin que celui-ci déclare l’inconstitutionnalité de telles mesures, non seulement en vertu de l’article 88-1.

 

Ces Royalistes, ces républicains "souverainiste" ou tous les partis politiques Républicains de gauche, de droite ou du centre ayant une volonté Européiste Mondialiste donc une logique Républicaine .... Ne sont que des attrapes nigaux qui manipulent les Français.

 

*** Une nouvelle Dynastie Royale, à l'image & issus du Peuple Français pourra relever la France, en participant aux élections. Ce qui permettra un référundum & donner le CHOIX de l'avenir des Gaulois ***

---> le P-F-M [Partie de la France Monarchique] s'engage dans cette voie du renouveau.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rappelons nous de l'avènement de notre Roi Hugue Capet, Élu et sacré roi des Francs (987) , que beaucoup évoquent la dynastie Capétienne sans jamais , creuser ses origines

*** Rappel de l'Histoire ***

--> Louis V de France, dit «le Fainéant», (967-987) est Roi des Francs (de mars 986 à mai 987). Fils de Lothaire et d'Emma, il est l'ultime monarque d'Europe à appartenir à la dynastie carolingienne, le pouvoir en France passant ensuite aux Capétiens.

 ---> au cours d'une partie de chasse, le Roi trouve la mort dans une chute de cheval le 21 mai 987 en forêt de Senlis ... n'ayant aucun enfant donc héritier

En mai 987, les chroniqueurs, notamment Richer de Reims et Gerbert d'Aurillac, écrivent que, à Senlis, « s'éteignit la race des Charles » (les carolingiens)

Mais, 

Charles de Lorraine, 2ème fils du Roi Louis IV, fut héritier du trône (dernier Carolingien).

 

En fait, au temps du père d'Hugues Capet, on ne concevait pas de rompre avec les Carolingiens tant qu’il en existerait encore un prince Carolingien (Charles de Lorraine).

En 987, les temps ont changé.

Depuis une dizaine d'années, Hugues Capet concurrence ouvertement le roi, il semble avoir soumis les grands vassaux, mais, surtout, son adversaire Charles de Lorraine est accusé de tous les maux :

---> il a voulu usurper la couronne (978),

---> il est l'allié d'Otton II pour la prise de la ville de Laon.

---> il a accusé d'adultère la reine Emma d'Italie, femme de son frère (le Roi Lothaire IV de France, donc un adultère avec sa belle Soeur).

 

De retour d'Angleterre, Abbon de Fleury, écolâtre (évêque) de Saint-Benoît-sur-Loire, en insistant sur la sainteté de la tête royale due au sacre, il rappelle que Louis IV et sa descendance, était trop orgueilleux et brutaux à la différence du Roi Edmund, souverain idéal et pacifique.

--> Le clerc répand ainsi l'idée que les Carolingiens étaient comme condamnés par un jugement de Dieu que la contagion rendait héréditaire (Louis IV, Louis V). Il s'agit donc de bannir cette dynastie du trône. Adalbéron plaide une dernière fois en faveur d'Hugues :

 

« Le trône ne s'acquiert point par droit héréditaire, et l'on ne doit mettre à la tête du royaume que celui qui se distingue par ses qualités. Donnez-vous donc pour chef le duc Hugues, recommandable par ses actions, par sa noblesse et par ses troupes, en qui vous trouverez un défenseur, non seulement de l'intérêt public mais aussi des intérêts privés. »

— Richer de Reims, Histoire, IV, v. 99077. ---

 

A la mort de Louis V, Hugues Capet devient donc le 3 juin 987, roi des francs. Il est reconnu par l’ensemble des peuples qui constituent la Francis Occidentale :

« Le duc fut porté au trône et reconnu roi par les Gaulois, les Bretons, les Normands, les Aquitains, les Goths, les Espagnols (du comté de Barcelone) et les Gascons. »
— Richer de Reims, Histoire, IV, v. 990 --- 

 

Il est sacré  à Noyon, le 3 juillet 987. Lors de son sacre, il promet :

« Je promets à chacun de vous [les évêques] de lui conserver le privilège canonique, la loi et la justice qui lui sont dus et de vous défendre autant que je le pourrai, avec l’aide du Seigneur, comme il est juste que le roi agisse en son royaume envers chaque évêque et l’Eglise qui lui ai confiée ; je promets de concéder de notre autorité au peuple qui nous est confié une justice selon ses droits »

 

-----------------------------------------------------

*** Pour quelles Raisons Hugue Capet 1er a été élu Roi des Francs *** 

 

A) --> Tout d’abord, Hugues est issu d’une lignée prestigieuse, sa famille a déjà accédé à la couronne royale, il est à la tête de réseau vassalique, et il est carolingien par sa mère, une Vermandois et Ottonien par Henri Ier l’oiseleur.

B) --> Il a toutes les vertus et la foi chrétienne, pour être un bon Roi, soucieux de la Respublica. 

Son concurrent le plus sérieux, fut Charles de Lorraine, dernier carolingien, oncle de Louis V. En théorie, il était légitime, car carolingien. Mais Adalbéron de Reims convoque les plus hauts seigneurs de la Francie à Senlis et argumenta sur le fait que Charles de Lorraine.

==> « Nous n'ignorons pas que Charles [de Lorraine] a des partisans : ils soutiennent qu'il a des droits à la couronne, transmis par ses parents. Mais on ne doit porter sur le trône qu'un homme exceptionnel par la noblesse du sang et la vertu de l'âme. Or, Charles n'obéit pas à l'honneur, il a perdu la tête au point de s'être remis au service d'un roi étranger Otton II et d'avoir pris femme dans une classe inférieure de la noblesse. »

 

C) --> L’argument de Richer est intéressant pour l’histoire du sentiment national en France. (La nationalité du Prince)

==> « En acceptant, avec le duché de Basse-Lorraine, la vassalité de l’empereur, Charles était devenu un étranger au royaume et ne pouvait plus revendiquer le trône »

— Richer de Reims, Histoire, IV, v. 99075 --

Il préfigure celui qu’invoqueront en 1328, à la mort de Charles IV le Bel, les grands de France pour préférer à Edouard III d’Angleterre, neveu du défunt Roi et sont plus proche parent, le comte Philippe de Valois, son cousin germain.

Ce dernier dira, à un chroniqueur de l’époque, 

« était du royaume alors qu’Edouard III ne l’était pas. »  --- Yves Sassier,Hugues Capet, p 196 --- 

 

Il est assez intéressant de constater que dès le Xème siècle, la nationalité du prince pouvait avoir des conséquences sur ses futures qualités de Roi. Celle-ci s’affirmera au XIVème et au XVIème siècle, avec l’arrêt Lemaistre de 1593. 

"Ainsi, Hugues Capet fut élu en qualité de prince national." -- Jacques Bainville --

 

D) --> L’autre raison est plus paradoxale. est qu'un Roi étrangers ne peut gouverner le Royaume Franc

Adalbéron favorise l’élection d’Hugues Capet, au détriment de Charles de Lorraine, car il est partisan de l’Empire. D’ailleurs, Louis V l’avait trainé en justice, à Compiègne, pour le juger comme traître. Sa mort arrangea bien l’archevêque.

--> Ainsi, il veut écarter le dernier carolingien pour favoriser les Ottoniens.

A cette date, l’empereur est le jeune Otton III, qui est encore mineur. Hugues Capet est un homme mûr. Ainsi, il pense qu’à la mort du nouveau roi de Francs,

==> Otton III sera acclamé comme Roi de la Francis occidentale, et d’unir sur sa tête, la chrétienté latine. Mais c’est méconnaître Hugues Capet et les siens.

Toutes l’histoire de cette dynastie est l’affirmation de leur souveraineté contre les empereurs du Saint-Empire. La dynastie capétienne fut installée par la volonté des empereurs, et celle-ci finira par vaincre l’empire.

Afin d’asseoir sa famille sur le trône des francs, Hugues trouve le prétexte d’une aide militaire au comte d’Espagne (Barcelone) en lutte contre les musulmans, pour faire acclamer et sacré son fils Robert à noël 987.

==> Au début, Adalbéron fut contre, mettant en mal ses idées impériales. Mais l’argumentation du Roi lui fit changer d’avis. 

==> Ainsi, en cas de mort d’Hugues Ier, son fils sera son successeur. Cette pratique sera abolir sous Philippe II, ne doutant pas de sa légitimité ne fera pas sacre son fils, Louis, de son vivant.

Bien sûr, Hugues Ier ne guerroya jamais en Espagne. Hugues instaure la progéniture masculine qui ne sera pas contestée jusqu’en 1316, dit « le miracle capétien ».

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

4) Le retour dans le combat Politique, qui est indispensable pour restaurer la Monarchie comme l'exemple de notre Roi Hugues Capet , a pu le démontrer.

--- Fort logiquement, on ne peut changer la situation d'une société en restant dans son mouvement à crier ou hurler voir agitez des drapeaux en prenant des cotisations. On appel çà de la nostalgie ou du folklore, voir de l'escroquerie car beaucoup de mouvements mentent sur leurs intentions (soutenant en douce les "prétendants").

--- Les changements viennent dans l'action politique, un exemple de l'assemblée nationale (anciennement Assemblée des Etats Généraux) en 1871 juste après la chute du 2nd Empire, ou des députés Monarchistes (légitimistes, orléanais & bonapartistes , représentaient 60% de l'hémicycle) ....  j'aimerais avoir une explication des Royalistes de nos jours sur cette situation ? ces députés royalistes ne sont ils pas des partisans Royalistes ?

--- Le combat politique est obligatoire, ceux ne voulant pas y figurer ne sont que des menteurs & agents républicains ayant pour objectif de contrôler le mouvement Royaliste dans son ensemble .... A vous d'avoir un esprit critique & de vous remettre en question au sein de vos propres mouvements Royalistes.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

** Que peut on conclure de l'élection par les pairs du Royaume, de notre Roi Hugues Capet, qui créera la dynastie capétienne**

 

1) Les dynasties font leur temps & laissent la place à une autre qui perpétue la lignée Royale de France en s'adaptant aux changements des temps. Comme le stipule les lois fondamentales du Royaume: La Monarchie assure une continuité

"Le Roi est Mort, vive le Roi".

 

2) La Monarchie Française a élu un ROI donc elle est devenue ELECTIVE par le vote des pairs du ROYAUME , pour évincer, un prétendant (à l'époque Charles de lorraine, fils cadet du Roi de France Louis IV) pour l'intérêt du Royaume... Qui de nos jours, nous votons pour un président.

--> Le combat politique électoral du à notre époque est tout à fait possible.

 

3) Les fils cadet des Rois & leurs descendants ne sont JAMAIS des héritiers du trône ... Donc, l'exemple de Philippe d'Orléans (1640-1701) "Monsieur" frère du Roi Louis XIV qui donnera Louis-Philippe 1er puis le prétendant imaginaire, le comte d'Orléans & comte de Paris, l'actuel Henri, en sont encore des cas d'école.

 

4) Les royalistes qui vous disent que l'élection n'a rien de Monarchique , se moque de vous tout en vous glorifiant la dynastie capétienne de ses bien faits ... Oui !! il y a vraiment des incohérences & des manipulateurs au sein de nos rangs. Posons-nous, des questions quand à leurs forfaits.

 

5) La Monarchie Française sait dégarpir les usurpateurs du trône pour le bien du Royaume, si necessaires, aujourd'hui nous devons le faire. A moins d'être un bon collabo du système.

 

Par conséquant, l'élection est un outil pour reprendre le pouvoir contre la république ou changer des lois & avoir un poids politique. L'Histoire, le montre en prime des lois fondamentales du Royaume.

Quand, vous avez des "Pseudos" royalistes ou des manipulateurs, en vous vantant la dynastie capétienne puis en vous disant que l'élection, n'a rien de monarchique voir tout un tas d'arguments aussi stupide que leurs pensées .... Ces gens vous mentent & vous prennent vraiment pour des cons.

 

Le P-F-M [Parti de la France Monarchique] s'appuit sur notre histoire & nos Lois fondamentales du Royaume pour bâtir l'avenir mais aussi faire dégarpir les manipulateurs ou escros dans le mouvement Royaliste.

---> Nous inventons rien en tant que Catholique & Français monarchiste, nous devons respecter les lois Monarchiques de France. Ces lois ne s'inventent pas ni se manipulent à sa guise pour satisfaire un caprice ou une opportunité. Venant de la part des Orléans ou du gugus Espagnol, autant dire que ceux sont de sacrés acteurs.

---> Nous sommes la solution d'avenir, non une secte de manipulateurs & usurpateurs qui prétendent à la couronne alors que SEUL Dieu décide qui sera son lieutenant sur Terre, ce qui déjà doit vous mettre en alerte devant de tels prétencieux.

Nous nous appuyons sur les Lois fondamentales du Royaume & l'histoire de notre Monarchie .... Nous ne manipulons pas les Français, à les parquer dans des mouvements dit royalistes qui n'agissent absolument pas politiquement en affirmant le contraire voir n'aide absolument pas la France à se rechristianiser, ça demande que de la volonté. L'excuse de l'argent n'est pas valable.

 

*** La situation est très claire & limpide ***

1) Des multitudes de mouvements créant des divisions dans le mouvement Royaliste au sens large depuis des décénies.

2) Des usurpateurs & illégitime "prince" entretenant les divisions & empêchant toute action réelle politique .... Servant la République, je vous rappel.

3) Aucun poids politique en France, il faut être honnête & sérieux, rester dans son mouvement & crier "ACTION Française" ou croire qu'un mouvement qui ne se présentent à aucune élection, à un poids politique, en français, on appel çà un groupuscule folklorique & une escroquerie.

4) Aucune volonté de changer ou de réellement agir, mais tous pensent qu'en étant chacun dans son coin , vous allez attirer du monde dans l'idée Monarchique.... Quelle folie !!

5) Aucune idées ou projets politique sérieux, voir une volonté d'échanger avec d'autres mouvements nouveaux afin de repartir sur des bonnes bases, échanger les idées, se connaître, partager nos expériences ... Tout simplement avoir une attitude réelle Catholique & Française.

 

Comment voulez-vous, que les choses changent si vous êtes aussi Républicain dans vos comportements ou mentalités ? RIEN ne changera.

En politique, rien n'est du au hasard donc, tous ces mouvements royalistes ne veulent pas que les choses changent pour satisfaire leurs petits profits & caprices.

-- Je me rappel d'un ancien sondage qui évoquait que l'idée de la Monarchie était partagée par environs 15 à 20% des électeurs.

--> 20% ça nous fait arriver en 3ème force politique du pays, avec des députés derrière (en prenant les résultats du 1er tour de l'élection présidentielle de 2017), Macron (en marche) -- Marine le Pen (FN) .... Hey oui , y'a de quoi y réfléchir.

Qu'importe si le système, nous bloque ... avoir une vitrine au yeux des masses est tout aussi important que gagner des élections.

 

J'aimerais rappeler la devise des Canadiens Français (nos cousins du Grand Nord): 

" Vouloir c'est pouvoir "

--> à méditer & que vivement nous fassions le ménage dans nos rangs pour avancer ENFIN d'une seule & unique voie, que beaucoup attendent avec ESPOIR & ENVIE .... Les Français réclament leur famille de France & leur Frère, nous les "Royalistes" devons être présent.

 

Pour Dieu & le futur Roi

Vive la France & vive le P-F-M [Parti de la France Monarchique]

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives