Le Clivage Politique en France, de nos jours: "La Patrie" vs "La Nation"

October 10, 2018

*** La Patrie ***

Le Drapeau Maçonnique Républicain avec sa bannière tricolore de 1789: 

--> Bleu - Blanc  (la Monarchie) - Rouge, avec pour la devise Maçonnique: "Liberté - Egalité - Fraternité" & les droits de l'Homme de la République Universelle qui a pour objectif le gouvernement Mondial 

 

*** Une vidéo du Groupe d'Action Royalistes -- SACR TV -- Les Camelots du Roy ***

 

*** La Nation ***

 Le drapeau de la France Catholique & Monarchique, véritable étendart de la vraie France, avec sa bannière:

--> à Fleur de Lys,

 (évoquant la Sainte Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit) mais également les vertus théologales (la foi, l’espérance et la charité). 

--> Ses armes de la Monarchie

--> Ses deux anges protecteurs 

 

Voici, deux drapeaux mais qui ont un sens très particuliers qui est la cause de la guerre civile que les Gaulois de France se sont depuis 1789. Cette guerre, est en cours, très visible de nos jours. Alors, la question qui se pose, qu'est ce qu'être Français ? Nous allons y répondre pour vous faire comprendre que la République vous ment.

 

Etre Français ne s'inventent pas & ce n'est pas un papier d'identité ou un acte d'Etat civil, qui fait de Vous un GAULOIS. 
Nous sommes un peuple Celte (gaulois) de race Européenne & caucasoide donc de race Blanche , de Culture Grecque & Latine puis de Religion Catholique Apostolique & Romaine.

 

"" la France est née d'un baptême, celui de Clovis. [...] C'est-à-dire que sans le baptême, il n'y aurait pas de nation (française). Par la suite, vous avez des nations qui ont été le fruit de volontés politiques. Mais la première nation au monde, la France, elle naît d'un baptême. C'est ce qui dès le départ lui donne sa vocation spirituelle. La France a une vocation spirituelle, parce qu'elle en est le fruit. [..] Cela, c'est un petit message pour les gens qui se disent nationalistes mais antichrétiens ou païens. C'est un contresens. Vous ne pouvez pas être nationaliste français sans être chrétien. Alors je ne vous dis pas d'être d'accord avec le pape actuel, mais je vous dis qu'il n'y aurait pas de nation française sans baptême, sans chrétienté. Le Français, depuis le départ, c'est un peuple spirituel, c'est un peuple qui rêve, c'est un peuple de créateur, c'est un peuple de conquérants, c'est un peuple de guerriers. En réalité, le Français c'est l'équilibre entre l'esprit germain, et l'esprit romain. La France conjugue le côté allemand, c'est-à-dire le côté travailleur - malgré son côté resquilleur, le français est quand même très productif et c'est un peuple (de bâtisseurs), qui a un nombre d'ingénieurs, de mathématiciens, absolument faramineux, et c'est cet équilibre avec l'esprit romain qui est le côté créateur, artiste, conquérant. Et c'est cet équilibre qui fait de la France une nation et un très grand pays. "" 

 

Un lien du Cercle Richelieu pour vous faire comprendre, les concepts de Patriotismes & de Nation:  puis ceux que nous sommes, Nous Gaulois Catholiques

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims se convertira et retournera à sa première vocation (Pie x en 1911).

 «Le miracle de la Monarchie est dans l’admirable coïncidence qu’elle établit non seulement entre l’Homme et l’Etat, mais entre l’Homme et l’Histoire, c’est-à-dire  entre l’Homme et la réalité profonde et permanente de la nation. Ainsi, pour ceux que le mot de démocratie charme encore, le Roi se trouve être l’élu d’une sorte de Démocratie idéale, celle où le destin de la nation ne coïncide plus avec l’opinion momentanée d’une génération passagère, celle où le Souverain, porté comme à la pointe des siècles, en appelle du présent à l’avenir et au passé, et bénéficie à la fois du suffrage des Français à naître et du consentement des morts»  — Le miracle de la monarchie – Thierry Maulnier —

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 *** Comprendre le Clivage politique actuel ***

1) A gauche: la République maçonnique avec ces idéologies (Judaique /Franc-maçonnerie/communisme /Islam/Paganisme & sectes/ National Socialisme & la République =(SATAN), avec ces causes:

Un pays devenue une babylonne raciale, adèpte de pédophiles, consanguins, sataniques,sectes maçonniques juives & de francs maçons, paiens, LGBT, Gay tarlouzes, immigrés, métissage , mosqués , protestants, etc... bref une poubelle satanique.

---> ils ont rejeté Dieu & Notre France avec notre identité pour leurs caprices personnels 
--------------------------------------------------
2) A droite: la vraie France  éternelle et Catholique, du vrai peuple gaulois blanc celte. avec sa Monarchie millénaire.
-->  Nous les Blancs, Français défenseur de la Tradition, coutumes, moeurs, valeurs & principes issus de la Foi Chrétienne & de la Monarchie.

 

Ce clivage "Gauche-Droite" est voulu & organisé par la République afin d'enfermer, les français dans des cases ou secte afin qu'ils se battent entre eux permettant aux judéo-maçons, de rester au pouvoir avec leur République.

*** Regardons comment fonctionne la République Maçonnique ***

Etre Républicain donc patriote = servir la république satanique Judéo-maçonnique —- ainsi vous comprenez tout ce qui arrive depuis mai 68 ... aussi simple que çà.

-- le code de SATAN (à l'image du code Sith de Star Wars) --
--> le bien, c'est le mal

--> le mensonge, c'est la vérité 
--> la déchéance, c'est le progrès

--> L'asservissement, c'est la liberté
--> La perversion, c'est l'éducation

--> le vice, c'est la morale
--> le CHAOS c'est l'Ordre

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

*** Les Notions de "patrie" & de "Nation" ***


1) Nation: 
Le mot « nation » vient du latin natio, qui dérive du verbe nascere « naître » (supin : natum). Le terme latin natio désigne les petits d'une même portée et signifie aussi groupe humain de la même origine ethnique, culturelle, religieuse , coutume & tradition, un
 territoire & un l’État.
=> Pour résumer, ceux sont les peuples & tous êtres vivant sur Terre .... un Peuple a une apparence physique & génétique ( la race ) totalement différent des autres ....Ceux qui fait la beauté de la diversité terrestre. Vous comprenez pourquoi quand vous êtes immigré .... Vous ne serrez JAMAIS considérer comme membre de ce groupe. C'est logique & humain.
-------------------------------------------------
2) Patrie: 
étymologiquement, le « pays des pères ». L'équivalent allemand est Vaterland ou Heimat et, en anglais, fatherland (ou quelquefois birthplace, le « lieu de naissance »). 
Suivant les époques, les lieux et les classes sociales, ce terme recoupe des notions différentes, explicitement ou implicitement. Une version relativement moderne et guerrière dit

que la Patrie est le pays, l'Etat, pour lesquels on est prêt à se sacrifier
Une version plus sereine dit

que c'est le lieu où l'on a ses attaches familiales ou/et émotionnelles, voire, à l'occasion d'une immigration, que c'est le pays que l'on a élu pour y faire sa vie
==> on doit cette idéologie depuis 1789 .... dans un but bien précis car nous vivons le stade final de leur pensée. Cette idéologie de l'homme nouveau, fait d'un immigré, (arabe, noir, asiat, juif etc) plus français que vous, dans l'objectif de la République Universelle

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

*** La conception de l’idée de Nation ***

 

L’idée de nation s’est  imposée à partir d’institutions étatiques préexistantes ou, au contraire, a favorisé la construction d’États regroupant des populations précédemment dispersées sur plusieurs territoires.

Sous l'ancien régime, les "Etats" furent les duchés, comtés & seigneries du Royaume.

En France, c’est l’action centralisatrice et unificatrice du pouvoir royal qui a contribué de manière décisive à l’émergence de la nation.

Mais le sentiment national, présent chez une élite restreinte, s’est diffusé assez lentement. Il faut en effet attendre la fin du XVe siècle pour que l’idée de nation devienne incontournable en France.

---> La guerre de Cent Ans (1337-1453) a soudé les populations dans l’adversité et contribué de manière décisive à l’émergence de l’identité nationale mais bien avant, la célèbre Bataille de Bouvines (le dimanche 27 juillet 1214 près de Bouvines, dans le comté de Flandre, appartenant au Royaume).

 

Dans d’autres pays, l’idée de nation s’est développée en l’absence d’un cadre étatique unitaire. Ainsi, en Allemagne, l’existence d’une langue et d’une culture communes a permis de concevoir la nation en l’absence de toute unité politique avant 1871.

 

Pour cette raison l’État et la nation sont très souvent associés:

--> Toute nation a le droit de disposer d’un État et tout État doit s’appuyer sur l’existence d’une Nation. L’État se caractérise alors par la superposition d’une entité politique souveraine avec un ensemble culturel unifié du point de vue linguistique ou religieux.

Ce qui fort logique, les individus se regroupent par des liens communs qui les unissent.

 

L’idée de Nation trouve un écho dans la formulation à la fin du XVIIIe (durant la révolution Française) et au XIXe siècles de deux concepts distincts de la nation par des penseurs français (Renan, Fustel de Coulanges) et allemands (Herder, Fichte), qu’on présente souvent comme la "conception française" et la "conception allemande" de la nation.

 

1) --> La conception jacobine : la nation-contrat et le « principe des nationalités » 

La nation n'est pas un concept républicain et révolutionnaire . Le terme est apparu bien avant la Révolution.

Au nom du triptyque « Liberté-Egalité-Fraternité » la Révolution a tenté de faire de la nation une association par contrat, d’où émanait toute souveraineté afin de dégager le «citoyen» de toute attache avec le passé.

--> Pour ce faire, la Patrie et la Nation doivent fusionner en un même concept qui découle uniquement de la volonté du peuple.(le peuple Souverain)

Et, de même que la conception jacobine de l’égalité avait conduit à la notion de contrat, la proclamation d’une égalité des nations va conduire au principe des nationalités. Ce principe recouvre la notion de droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

« Là où il y a une nationalité doit être un Etat ».

--> Le terme de « nationalité », différent de « nation », a été inventé sous Napoléon pour définir tout groupe humain qui aspire ou bien à former un état autonome ou bien à se fondre en raison d’affinité, à un état existant (Corse, Kosovo, Pays Basque, Bretagne, …).

Ce droit des peuples à disposer d’eux mêmes est un véritable explosif. Il a déstabilisé Patrie, Nation, Etat & l’équilibre international.

==> Malheureusement, cette conception jacobine de la nation n’est pas uniquement reprise par les mondialistes. Certains «clubs» ou «laboratoires d’idées», dits de droite nationale, prônant le national-libéralisme et le patriotisme révolutionnaire en ont fait la colonne vertébrale de leur pensée

-----------------------------

--> 2)  La conception rationaliste: Ernest Renan (1823-1892) 

dans sa célèbre conférence de 1882 intitulée "Qu’est-ce qu’une Nation ?", pose, quant à lui comme critères de l’appartenance nationale, "le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu individu." ....

--> une tentative de conciliation de la « nation-contrat » (conception jacobine) et de la « nation-génie » (conception allemande).

-- Renan écarte tout critère objectif de la Nation . Il élimine la race. Il donne un rang secondaire à la langue et à la terre. Il anéantit le rôle de la religion : «la religion dont à l’origine le groupe social tenait son existence, est devenue chose individuelle».

--> Renan définit la nation comme un principe spirituel mais le désir de vivre ensemble, le « contrat » reste, pour lui, essentiel.

«L’existence d’une nation est un plébiscite de tous les jours, comme l’existence de l’individu est une affirmation perpétuelle de vie».

Selon sa formule fameuse, "l’existence d’une nation est un plébiscite de tous les jours."

--> Typiquement dans le discours d'aujourd'hui de la France Républicaine Maçonnique. Vous comprenez que nous sommes totalement dans l'arbitraire. Le vivre ensemble, vous connaissez, l'héritage ? la logique de la terre des Pères,je suis immigré, je reçois un "héritage" , je fais donc parti de la Nation.La Nation est également devenue depuis la Révolution française une notion juridique à part entière.

L’article 3 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 dispose ainsi que "le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément." => La constitution du peuple en un corps politique, la nation, détentrice de la Souveraineté, modifie par ailleurs la conception de l’État en le soumettant au principe démocratique. La nation le relie ainsi à la société en lui conférant une légitimité démocratique.

==>Marie-Madeleine Martin a bien résumé sa pensée: ""il détruit la plus-part des chimères, mais il ne fournit pas la doctrine cohérente propre à les remplacer ""

------------------------

3) --> Johann Gottfried von Herder (1744-1803) propose une définition de la nation fondée sur le sol et une langue commune, et Johann Gottlieb Fichte (1762-1814), dans ses Discours à la nation allemande (1807), insiste sur l’idée de peuple et l’importance de la langue..... Pour résumer, pour la conception Allemande:

La nation est l'appartenance à un Territoire, un peuple & une langue, on retrouve ainsi, la conception Monarchique du Royaume de France mais aussi ce qui fût jadis, dans les périodes du passé, une simple logique humaine. (aujourd'hui, on vous insulterait: de Nazi, facho, extrémiste, d'extrême droite, replier sur soi etc..)

-------------------------

--> 4) Le Nationalisme Intégral : Maurras et l’Action Française

La nation pour Maurras:

«n’est pas une nuée, elle est la représentation en termes abstraits d’une forte réalité. Elle est le plus vaste des cercles communautaires qui soient (au temporel) solides et complets».

--> Elle existe même s’il n’y a pas unité de pensée ni de sentiments. On adhère à un parti, mais on naît d’une nation.

«La nation passe avant tous les groupes de la nation. La défense du tout s’impose aux parties».

Dans sa réponse à l’Enquête sur le nationalisme menée par Marcel Clément, Gustave Thibon relève que si «le nationalisme jacobin est un écran entre l’homme et Dieu parce qu’il repose sur une métaphysique anti-chrétienne, le nationalisme de Maurras au contraire, parce qu’il n’est qu’un empirisme peut servir de pont entre l’homme et Dieu car c’est la démarche normale de l’esprit de passer de l’existence à l’essence, du physique au métaphysique. Maurras est mort, mais sa pensée reste vivante – et cette pensée n’a rien de figé ni de fermé : c’est à nous qu’il appartient de la prolonger jusqu’à ses ultimes conséquences que Maurras n’a entrevues qu’au seuil de la mort. Que pour nous chrétiens, son enseignement soit incomplet – la chose est indiscutable mais nous ne lui serons jamais assez reconnaissants de nous avoir fourni les fondements empiriques d’un édifice social qui peut et qui doit s’élever jusqu’au ciel».

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deux noms communs mais riche de sens. Très important pour comprendre l"idéologie des Francs maçons avec leur République de 1789. Pour eux , la France est une patrie, donc "pays ou terre" des pères " (qui débouchera sur le cosmopolitisme ou la terre est le pays des pères donc on peut aller n'importe ou, vous êtes chez vous & Français), pouvant adopter tout et n'importe qui... Même R2d2 ou choubaka voir E.T seront Français, Plus que les vrais Français catholique gaulois (comme dit si bien la pourriture ATTALI).
Mais, pour tout vrai Français chrétien et tout peuple du monde sur cette terre , nous sommes des nationalistes. Et vous l'aurez compris, ça ne signifie pas la même chose. Nous défendons la Vraie France donc sa culture, sa langue, son histoire, notre religion , notre peuple blanc et chrétien, nos traditions et coutumes ancestrales

Que défendent les Républicains & les francs maçons???  => la Patrie & leur République .... 
Tous les partis républicains (Les Républicains-Ps-debout la France- UPR- Fn-etc..) défendent la PATRIE donc la République, ne cessant d'ailleurs jamais de le prononcer. Un républicain ne défendra jamais l'identité de la France , car pour eux la nation n'existe pas , c'est la patrie. 

Allez réécoutez les propos de vos chouchous républicains, leur programme politique, leur passage médiatiques et vidéos sur le web. 
---> Vous allez avoir par vous même, un déclic mais aussi, sur la vie politique Française depuis plus de 50 ans. 
---> Vous allez comprendre pourquoi ils vous traitent de facho, nazis, extrémistes (même Asselineau l'évoquant) ,ajouter à nos enemies d'ailleurs, toutes personnes Françaises osant défendre l'identité culturelle, identitaire, raciale, religieuse etc... de la France, car vous êtes Nationalistes -- NON des Patriotes (qui eux défendent la République donc l'anti-France ou le citoyen du monde, un africain = "Français" car il a eu les papiers ou un prénom Français).
C'est logique !! Ce clivage politique est ESSENTIEL à comprendre dépendant de 2 noms communs: La Nation ou la Patrie (très lourd de sens)
1) la Nation => c'est nous le peuple Gaulois de SOUCHE —- blanc & chrétien
2) la Patrie => une pensée abstraite ou un immigré sera fait "français" par des papiers. Car née ou naturalisé par la pensée Républicaine, afin de constituer l'homme citoyen du monde (l"homme nouveau" encore un bis répétita de 1789 & de la révolution de 1917 avec le communisme & 1933 avec le national Socialisme d'Hitler).

Tous les pays du monde sont nationalistes. A votre avis pourquoi dit on que la "France" est la PATRIE des droits de l'Homme et non la NATION ? .....Maintenant, vous comprenez l'idéologie qui est derrière et ce qui se passe de nos jours n'est pas un hasard. 
C'est très très important à comprendre quand beaucoup veulent vous parlez d'identité & sur notre pays, la France. 

J'espère que ça vous fera réfléchir et vous évitera de dire je suis "PATRIOTE" (une hérésie totale de l'entendre par un Français); seul un immigré peut essayer de dire çà car il n'a rien de Français pour justifier son immigration & sa lâcheté d'avoir fuit son pays d'origine ........ EN AUCUN CAS un véritable Français chrétien de souche blanc (gaulois celte), que la République veut détruire & exterminer.

----> Mais aussi à travers le Monde, c'est la même logique, le système judéo-maçonnique & leur ordre Mondial (république universelle) veut abattre tous les peuples donc les nationalistes de chaque pays ... C'est une Guerre contre la France mais aussi contre tous les pays du monde.

 

Redevenez de véritables catholiques & de vrais Gaulois, Libérez-vous de la République & des chaines de Satan. 

 Pour Dieu & le futur Roi 

Vive le P-F-M (Parti de la France Monarchique) &  Vive la France

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous